Foire aux questions

 

Voici quelques questions qui nous ont été fréquemment posées…

 

Est-ce que les mineurs peuvent être coopérateur.trice.s ?

Non, car nous prévoyons de vendre de l’alcool local (bière Cap’taine Mousse, FMR, La Capsule ; vin du domaine de La Capitaine ; cidre de producteurs, etc.), ce qui est interdit aux mineurs. Mais celles et ceux-ci peuvent sans problème se rabattre sur le bénévolat, ce qui nous rendrait très heureux.ses 😉

Pour les coopérateur.trice.s, la part sociale sera-t-elle à payer chaque année ?

Non, la part sociale se paie une seule fois (150.-) pour toute une vie de coopérateur.trice. Cependant, une petite cotisation de 30.- est, elle, à payer chaque année.

Est-il possible d'aller travailler à la place de quelqu'un ?

Oui, il est par exemple possible d’avoir une part sociale pour un foyer, et de se partager le temps de travail (dans ce cas, il suffit d’inscrire une seule personne sur le formulaire d’inscription, et d’indiquer en commentaire votre cas).
Si un.e coopérateur.trice ne peut pas faire son heure de travail, il.elle doit trouver son ou sa propre remplaçant.e.

Est-il possible de faire 24h de travail en une fois, au lieu des 2h par mois ?

Non, pour des raisons d’organisation, le minimum est de 2h par mois. Par contre, si certain.e.s veulent en faire plus, ils.elles sont les bienvenu.e.s 🙂

En quoi consistent les 2h de travail ?

Il y a le travail en magasin (caisse & étalages), les livraisons, l’administratif, l’organisation des horaires, etc.

Est-il est possible de commencer en tant qu'ami.e du Local ou bénévole, et de devenir coopérateur.trice par la suite?

Oui, cela est tout à fait possible.

Sera-t-il possible de payer par carte ?

Oui ! Nous aimerions dès l’ouverture de l’épicerie permettre aux client.e.s qui n’auraient pas de cash de payer par carte. Nous envisageons également d’adopter le mode de paiement “Twint”.

Quelle marge se fait Le Local sur le produit vendu ?

Nous fixons la marge des produits à 30% du prix de base. Ainsi, une tomme achetée 4 CHF chez les producteur.trice.s sera vendue 5,20 CHF à l’épicerie. A noter que lorsque vous devenez coopérateur.trice ou ami.e du Local, vous avez droit à une réduction de cette marge (marge de 20% pour les coopérateurs.trices et de 25% pour les ami.e.s) sur tous les produits de l’épicerie.

Comment sera réparti l’investissement en temps des coopérateur.trice.s ?

Nous essayons déjà de faire une “sélection” dès lors que vous remplissez le formulaire d’inscription en tant que coopérateur.trice. Plusieurs champs d’action sont proposés : la vente est bien évidemment un domaine majeur dans la répartition des tâches. Il y aura également le transport des marchandises (aller chercher les produits chez les producteur.trice.s), l’administration, la comptabilité, la communication…

Combien de temps par semaine l'épicerie est-elle ouverte ?

Avec une centaine de coopérateur.trice.s (nombre minimum pour pouvoir ouvrir l’épicerie), nous commençons avec une ouverture de 4 après-midis par semaine, y compris le samedi. Nous voulons ouvrir le plus tard possible afin de permettre aux personnes qui travaillent de pouvoir faire leurs courses le soir (jusqu’à 20h selon le règlement de la commune de Nyon). A noter que plus nous sommes de coopérateur.trice.s, plus les horaires d’ouverture pourront augmenter !

Y aura-t-il une personne fixe employée à l’épicerie ?

Au départ cela ne sera pas possible pour une question évidente de budget. Cependant par la suite, nous aimerions pouvoir déboucher sur un poste fixe de gérant.e.